Infos Rallye Aveyron

Epreuves Comité Midi-Pyrénées 

Petites Annonces

Les Liens

VHC

ASA ROUTE D'ARGENT

RODEZ SPORT AUTO

LES LICENCIES DANS LA COURSE

Vous aussi vous pouvez figurer sur cette page quelque soit votre ASA, il suffit de nous écrire

 

Notre passion c'est aussi là votre, Infos Rallye Aveyron, c'est vous, c'est nous, mais on ne peut pas le faire sans vous .....Merci à toutes et tous de partager cela avec nous ...  La Rédaction ...

 

 

01.12.17

DE NOUVEAUX TITRES POUR AUTOMECA EN CHAMPIONNAT DE FRANCE DES RALLYES

 

 

 

 

Vainqueur de la catégorie R3 et premier des tractions à l’arrivée du Rallye du Var, Manu Guigou termine cinquième du Championnat de France des Rallyes et premier des deux roues motrices avec sa Renault Clio R3T au terme de la saison 2017. En VHC, Pascal Clavel s’impose dans sa classe avec sa Porsche 911 SC et termine en tête des Groupe 3 du Championnat de France des Rallyes VHC !
L’épreuve finale du Championnat de France des Rallyes promettait une course extraordinaire avec la présence du Champion du Monde Sébastien Loeb et d’invités de marque comme François Delecour ou Gilles Panizzi.
D’abord installés en deuxième position des tractions, derrière Sébastien Loeb en Peugeot 306 Maxi, mais devant tous les concurrents des formules de promotion, Manu Guigou et Christopher Guieu se mêlaient au premier peloton composé de WRC, R5 et GT.
«
Nous avons très bien entamé le rallye », commente Manu. « Avec un tel plateau, il était nécessaire de partir très vite. Les conditions étaient délicates. Il fallait rouler à bloc et ne pas lâcher la moindre seconde en chemin. »
À la limite, pour se mesurer à des voitures de plus de 290 chevaux, Manu Guigou sortait légèrement de la trajectoire dans Collobrières (ES6) :
« Nous nous sommes retrouvés plantés sur le talus à la limite du tonneau... Très rapidement, des dizaines de spectateurs se sont jetés sur notre Renault Clio R3T pour la remettre sur ses roues. On perd une quarantaine de seconde dans l’histoire ! Je dois vraiment remercier l’ensemble des spectateurs qui nous ont permis de continuer. Il y a eu un réel esprit d’entre-aide et nous n’avons pas été les seuls à avoir reçu ce coup de main dans ce virage. Les fans ont vraiment été des acteurs importants de notre rallye ! Pour la petite histoire nous avons appris qu’il y avait de l’huile dans cette courbe laissée par un concurrent au tour précèdent… C’était une vraie patinoire ! »

De retour à l’assistance, le Team Automeca Race Swiss Insurance a réalisé un gros travail pour permettre à l’équipage de repartir : «
Je dois saluer le travail de toute l’équipe. Durant cette saison 2017, Automeca a été présent au rendez-vous de chaque assistance. Sur cette dernière épreuve, c’est un exploit qui a été réalisé pour que je reparte sans prendre de pénalité. »
Relégué au cinquième rang des tractions, Manu Guigou repartait à l’attaque : «
Nous avons eu de la pluie quand nous ne l’attendions pas. Il n’était pas facile de faire les bons choix de pneumatiques, mais nous avons malgré tout réussi à prendre des options judicieuses. Les Michelin ont été parfaits et ETS nous a également bien aidés à aller chercher un peu plus de performance. »
Manu Guigou était déjà de retour sur le podium provisoire des tractions avant la dernière étape : «
Je cale au départ de la première spéciale du dimanche et je perds encore 10 secondes. Ensuite, j’ai tout donné. On a vraiment attaqué pour gagner une place dans l’avant-dernière spéciale et on a continué à bloc jusqu’au bout ! »
Sébastien Loeb arrêté à cause d’une panne mécanique, Manu Guigou et Christopher Guieu décrochaient une nouvelle victoire en traction, en plus d’un cinquième succès en R3. Il montait également sur la plus haute marche du podium du Trophée Michelin hors R5 pour la seconde fois consécutive !
Cinquième du Championnat de France des Rallyes 2017 – son sixième top 5 sur l’asphalte national après les troisièmes places en 2009 et 2016, la quatrième en 2015 et les cinquièmes en 2010 et 2014 – et sur le podium final du Trophée Michelin, Manu Guigou a une nouvelle fois marqué de son empreinte la saison de rallye français.

« Merci à tous nos partenaires qui ont participé à cette performance, comme mes copilotes Christopher Guieu et Alexandre Coria. Il a toujours fallu se battre pour se mesurer à des pilotes de catégories supérieures, mais nous avons pu compter sur une équipe soudée. Le travail minutieux réalisé en préparation des épreuves et la bonne ambiance durant les rallyes ont été des points forts du Team Automeca Race Swiss Insurance cette année. »
Les quatre équipages alignés par le Team Automeca Race Swiss Insurrance ont atteint l’arrivée du Rallye du Var.
Aux commandes de la Porsche 911 SC Groupe 3, Pascal Calvel et Virginie Blindel ont remporté leur catégorie dans le Var et ils terminent en tête du Groupe 3 au terme du Championnat de France des Rallyes VHC.
Engagé en Clio R3T Trophy France, Pascal Aimé – copiloté par Stéphanie Aimé – se classait au huitième rang de cette dernière manche et à la huitième position du trophée organisé par Renault Sport, sur vingt-six participants.
Son fils Morgan Aimé, avec Mathieu Favargiotti en copilote, signait une première victoire de classe pour son tout premier rallye comme pilote. Il terminait en tête des R1 avec une Renault Twingo.
Le Team Automeca Race Swiss Insurance a également accompagné Renault Sport Cars lors de ce Rallye du Var avec l’installation d’un Driving Center permettant à des dizaines de personnes de participer à un essai de la gamme Renault Sport. Deux autres voitures ouvreuses étaient également couvées par Automeca : une Renault Clio R.S. pilotée par Franck Amaudru et la nouvelle Renault Mégane R.S., pour sa première apparition dynamique, menée par David Praschl.

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

www.cearenovation-rodez.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.bowlingdurouergue.com